Idoles, nouveaux Rimbaud

L’actualité n’est qu’une suite d’épisodes rattachés par rien, sans autre ligne directrice que le malheur des uns pour distraire les autres, et le bonheur des autres pour dédommager le malheur des uns. Au sein de ce mirage fait de pures fictions comme de réalités, beaucoup de personnalités se distinguent, toutes plus ou moins durables, certainement protégées du temps, immunisées contre toute obsolescence, alors que d’autres ne font que passer, éphémères jusque dans le succès.

Aujourd’hui les idoles se suivent et les génies s’enchaînent, aujourd’hui les nouveaux Rimbaud durent une semaine et les chefs d’oeuvre le temps du papier, la semaine suivante un nouveau prodige prend le relais, les gloires se tissent pour ornementer le vide. 

Serge Joncour

2 commentaires sur “Idoles, nouveaux Rimbaud

  1. L’actualité n’est que du théâtre grotesque pour divertir parfois les gens esseulés, parfois consoler les gens tristes, parfois faire rêver les gens sédentaires mais rarement à les faire évoluer.

Laisser un commentaire