Ce que dit l’ombre sans parole

Rien ne sera jamais que rien
Dit l’ombre
Et sa main se ferma sur rien

Même si le grand jour triomphe
Ai-je en réponse demandé

L’ombre a ri d’un rire sans rire
D’un rire de rien

Même si le grand jour triomphe
Même s’il fait jour un jour enfin
Rien ne sera jamais que rien

Répéta l’ombre au fond de l’ombre
Comme si rien ne l’entendait
Rien ni personne rien jamais

J’ai touché ma lèvre pour voir
Ce qui n’est pas possible aux yeux
J’ai touché les mots sur ma lèvre
Mais les mots ne tenaient à rien

Je n’avais plus l’ombre de lèvre
Je n’avais plus l’ombre de mots
C’était pourtant ce devait être
Quelque part l’ombre de quelqu’un

J’essayais de croire que l’ombre
Prouve le jour et qu’un jour vient
Prouver la nuit contre le rien
Même si je n’ai ni jour ni ombre

Peut-être une autre
Mais non rien
Rien sinon la neige de rien

Louis Aragon

2 commentaires sur “Ce que dit l’ombre sans parole

Laisser un commentaire