Les discours subtils

Qui oserait nier que le “parler gros” l’emporte désormais sur le “parler fin” ? Qui pourrait contester que chaque jour un peu plus, les discours subtils, prudents, ceux qui font des plis, se trouvent marginalisés ?
Etienne Klein

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.