La vie

Je voudrais l’universel. Celui que te fait revisiter la vie. Celui qui lave l’âme. Je voudrais des années sans soupir. Avec le matin aussi radieux que le coucher. Je me battrai de toutes mes forces jusqu’au bout, avec des bas terribles et des hauts flamboyants. Comme tout le monde ! Richard Bohringer