Le fantasme du « Je repars à zéro ! »

via Le fantasme du « Je repars à zéro ! »

Chez l’ami Balzac

Une des grandes joies du « pédagogue », c’est – toute lecture étant autorisée – de voir un élève claquer tout seul la porte de l’usine Best-seller pour monter respirer chez l’ami Balzac. Daniel Pennac

Chemin de la vie

Ce milieu (…) « mezzo », c’est là où on peut toujours s’égarer, toujours se perdre, toujours se tromper à nouveau (…) Il faut faire attention à cela, car la pente naturelle de l’être humain consisterait à se croire sauvé une fois pour toutes, à croire qu’il est dans la vérité alors qu’il s’égare, et qu’il est […]

La vraie générosité

La vraie générosité est celle que personne ne peut comprendre. Dès que la bonté rentre dans le domaine de l’admirable, elle n’est plus de la bonté.” Amélie Nothomb