Le théâtre

Le théâtre, c’est l’insécable qui vient dans le fragmenté. Nivaria Tejera

Résistance

Chaque page de ma biographie est d’abord une résistance silencieuse, puis la terre de l’âme s’ébranle… Didier Celiset (Trop de pluie)

Se révéler comporte un risque …Show itself entails a risk…

Votre écriture est belle. Une déchirure, une blessure encore vives, n’est-ce pas…

L'invention du quotidien

La Raison technicienne croit savoir comment organiser au mieux les choses et les gens, assignant à chacun une place, un rôle, des produits à consommer. Mais l’homme ordinaire se soustrait en silence à cette conformation. Il invente le quotidien grâce aux arts de faire, ruses subtiles, tactiques de résistance par lesquelles il détourne les objets […]

La chance

A partir d’une certaine récurrence, la chance n’est plus un hasard mais une qualité. Benoîte Groult

Trottoirs du silence

Sur les trottoirs du silence, la mémoire et le vertige déambulent… Didier Celiset   ATELIER D’ÉCRITURE AUTOBIOGRAPHIQUE-L’ART D’ÉCRIRE http://latentationdecrire.com/accueil-4/latelier-decriture-autobiographique/

L'élan

L’élan est souvent une impulsion paradoxalement contrôlée Didier Celiset

Le passé

Le futur n’existe pas, disent les indiens de l’Altiplano, nous ne pouvons nous reposer que sur le passé. Le présent n’est qu’une étincelle puisqu’il se transforme immédiatement en passé. Isabel Allende (Paula)  

Le verbe aimer

Le verbe aimer est difficile à conjuguer : son passé n’est pas simple, son présent n’est qu’indicatif, et son futur est toujours conditionnel Jean Cocteau

J’irai à Yangshuo

C’est un rêve ! J’irai à Yangshuo mouiller mon âme irritée dans la rivière Li… Didier Celiset