Didier Celiset / Théâtre Pandora

Christine Artisson est à Théâtre Pandora Bastille. J’adresse ce petit texte, en même temps que ma dernière vidéo à :Tous les ami(e)s de Didier.Tous mes ami(e)s.Nos ami(e)s communs.Mais, avant, je fais un petit retour sur ton Seul en Scène, , DOUBLE APPEL ! Didier.J’espère que ces vidéos, qui ne représentent qu’un total de 7’94 car.- 2 que…Continue reading Didier Celiset / Théâtre Pandora

DOUBLE APPEL !

Des survivants

Voilà que dans les rues mouillées on croisait des hommes en pyjamas rayés : les premiers déportés qui rentraient. Sur les murs, dans les journaux, des photographies nous révélaient que pendant toutes ces années nous n’avions pas même pressenti ce que signifiait le mot “horreur” ; de nouveaux morts venaient grossir la foule des morts…Continue reading Des survivants

Le bonheur

La vie est décevante, toujours, et on n’échappe à la déception qu’en échappant à l’espérance. Toute espérance est déçue, toujours. Souvent, c’est parce qu’elle n’est pas satisfaite, et chacun en connaît le goût, qui est de frustration. Mais il arrive aussi qu’une espérance soit déçue parce qu’elle a été satisfaite et qu’il faut bien constater…Continue reading Le bonheur

Quand on vit seul

Quand on vit seul, on ne sait même plus ce que c’est que raconter : le vraisemblable disparaît en même temps que les amis. Les événements aussi, on les laisse couler ; on voit surgir brusquement des gens qui parlent et qui s’en vont, on plonge dans des histoires sans queue ni tête : on…Continue reading Quand on vit seul

Les mots

Ma vie s’est un peu confondue avec les mots. J’étais devenu une machine à combiner des mots. Mon bonheur et mes chagrins ne dépendaient pas de ma santé, de l’argent, du temps qu’il faisait, de la marche du monde, de l’opinion que mes semblables pouvaient se faire de moi. Ils dépendaient des mots que j’étais…Continue reading Les mots

Les écrivains

C’est en mêlant faits réels et fantaisie, en rapprochant des événements survenus en d’autres temps ou d’autres lieux, c’est en vivant, en rêvant, en observant que j’ai pu écrire mes contes et mes récits. Peut-être est-il plus facile de créer de fausses réalités, mais le lecteur adulte ou enfant, éprouvera de la tristesse à l’idée…Continue reading Les écrivains

Mes rêveries

Ces feuilles ne seront proprement qu’un informe journal de mes rêveries. Il y sera beaucoup question de moi parce qu’un solitaire qui réfléchit s’occupe nécessairement beaucoup de lui-même. De reste, toutes les idées étrangères qui me passent par la tête en me promenant y trouveront également leur place. Je dirai ce que j’ai pensé tout…Continue reading Mes rêveries

Le nuage

Si vous êtes poète, vous remarquerez certainement le nuage qui flotte sur cette feuille de papier. Sans nuage, il n’y aurait pas de pluie ; sans pluie, les arbres ne pousseraient pas ; et sans arbres, nous ne pourrions pas fabriquer de papier. Le nuage est nécessaire au papier ; s’il n’existait pas, la feuille…Continue reading Le nuage

Bonheur

Rien n’est jamais fini, il suffit d’un peu de bonheur pour que tout recommence. Emile Zola