La mer

La mer me manque; j’ai besoin de vagues pour balayer les pensées tenaces de la nuit. Auður Ava Ólafsdóttir

L’espoir

On exagère toujours. On joue à se dire que c’est fini. On écoute un air essoufflé de flûte indienne. On vit seule, pour se prouver que l’on peut. Mais on regarde un étranger comme si c’était encore possible. Et je vous ferais remarquer que je sais aussi ceci : il ne suffit pas d’être malheureux…Continue reading L’espoir

Le livre

“Il suffit de lire un bouquin par mois pour avoir des manies, des préférences. Tout est plaisir, tout fait problème. Préfère-t-on lire couché ou assis, dans un fauteuil ou sur une chaise ? User d’un marque-page ? Emprunter ? Prêter, sans espoir de retour ? Se fier aux critiques, n’écouter que ses amis ou son…Continue reading Le livre

L’espérance

Ce n’est pas l’espérance, mais le désespoir qui donne la mesure de nos ambitions. On se livre en secret aux beaux poèmes de l’espérance, tandis que la douleur se montre sans voile. Honoré de Balzac

L’excellence

L’excellence est un art que l’on n’atteint que par l’exercice constant. Nous sommes ce que nous faisons de manière répétée. L’excellence n’est donc pas une action mais une habitude. Aristote

Sur la mer

Il y a trois sortes d’hommes : les Vivants, les Morts, et ceux qui vont sur la Mer. Aristote

La vérité

A quoi bon écrire des livres si on n’invente pas la vérité ? Ou, encore mieux, la vraisemblance ? Jorge Semprun

En vivant

On se blesse toujours en vivant : on ne peut espérer traverser l’existence en restant intact. Benoîte Groult

La lecture

La lecture ne relève pas de l’organisation du temps social, elle est, comme l’amour, une manière d’être. Daniel Pennac

Ecrire

Ecrire, ce n’est pas raconter une histoire : mais évoquer ce qui l’entoure, on crée autour de l’histoire un instant après l’autre.Tout ce qu’il y a, mais qui pourrait aussi ne pas y avoir, ou être interchangeable, comme les événements de la vie. L’histoire et son irréalité, ou son absence. Marguerite Duras