La reconnaissance

La reconnaissance, ce colifichet qui fait rire la foule et passer les créateurs pour de grands enfants imbus d’eux-mêmes, avides de compliments, ne travaillant que pour la gloire, est un élément central et fondateur de l’art. Ce malentendu persistant autour de la consécration sème une confusion impossible à dissiper. La création, à cause de la […]

Choix de vivre

La finalité apparemment dépourvue de sens « vivre pour vivre » comporte la possibilité de faire le choix de vivre poétiquement. Edgar Morin

Le charme

Tel est le charme : toujours fuyant, jamais fixe, esquivant avec un air narquois toutes nos tentatives de l’enfermer dans le carcan d’une définition claire et distincte. Il est le malin génie de Descartes, soufflant le doute et s’évanouissant dans la brume à peine croit-on le saisir. Harold Cobert

L’absence

L’absence ce n’est rien. Une table posée contre l’océan du silence, de l’encre et du papier. Tout est très fort, la nuit s’efface ou la nuit vient, je n’ai pas peur. La tête un peu penchée, je ne regarde que la feuille de papier. Les mots s’envolent et tu es là. L’absence ce n’est rien […]

Pleinement elle-même

Parce que cette fleur est frêle et vulnérable et pourtant, elle se tient droite, dressée vers le ciel. Elle est d’une couleur intense, elle est pleinement elle-même. Elle fleurit partout où ses graines se posent, du champs de blé au pierrier, des bords de la route à la profondeur des grandes prairies. Elle est capable […]

La vulnérabilité

Parfois, la vulnérabilité inspire plus d’amour que la perfection. Banerjee Divakaruni

L’art

L’art trouve souvent sa source dans une blessure, un manque, et il n’est pas rare que les artistes soient foncièrement des révoltés, des êtres en recherche. Par l’art, je crois que nous cherchons à dépasser la douleur pour laisser advenir un monde meilleur. La création, c’est comme un cri. Michael Lonsdale

L’écrivain

Pour un écrivain, quelles sont les trois qualités indispensables ? La générosité, la colère et le sens de la dérision. Philippe Djian

Les poètes

Les poètes n’ont pas le sens du temps. Ces gens vous attirent dans des mélancolies inutiles. Yasmina Reza

Le bonheur

Tout est dans un flux continuel sur la terre : rien n’y garde une forme constante et arrêtée, et nos affections qui s’attachent aux choses extérieures passent et changent nécessairement comme elles. Toujours en avant ou en arrière de nous, elles rappellent le passé qui n’est plus ou préviennent l’avenir qui souvent ne doit point […]