L’instant

La seule certitude, c’est l’instant. Il est le seul lieu possible de la jouissance. Le seul moment qui se suffit à lui-même. La durée n’est pas une vertu de l’amour, l’intensité, si. Grégoire Delacourt

La solitude

Dès qu’on a le gout de l’intelligence, la passion de l’étude, on se retrouve immanquablement seul. Dès que l’on a soif de nouveau, d’originalité, on s’éloigne de la collectivité humaine, des gros remous et des menus plaisirs du monde. On se tourne vers soi, vers le silence et vers les livres. Vers tous ceux qui, […]

Les poésies

Si le but de la poésie est de mettre des idées au point précis où tout le monde peut les voir et les sentir, le poète doit incessamment parcourir l’échelle des intelligences humaines afin de les satisfaire toutes ; il doit cacher sous les plus vives couleurs la logique et le sentiment, deux puissances ennemies […]

L’amour

L’amour est comme le vent, nous ne savons pas d’où il vient. Honoré de Balzac

Différences

On n’est pas tous pareils ! Certains parlent fort et beaucoup. Il y en a qui aiment l’ombre et d’autres le soleil, Certains aiment écrire et d’autres pas du tout, Que chacun soit ce qu’il est… Susie Morgenstern    

La vie

La vie est un petit espace de lumière entre deux nostalgies : celle de ce que vous n’avez pas encore vécu et celle de ce que vous n’allez plus pouvoir vivre. Et l’instant précis de l’action est si confus, si fuyant et si éphémère que vous le gaspillez à regarder autour de vous avec hébétude. […]

La rencontre

La rencontre réalisée par Internet interposé est une fausse rencontre. Rien n’y met notre corps en éveil et en appétit. Ni les odeurs de l’autre, ni le frémissement de ses narines, ni le rythme et l’amplitude des battements de ses cils, ni sa façon de croiser ou non les jambes, de marcher, de se cambrer […]

Potentialité

Tant qu’une chose n’a pas commencé, on n’a aucune raison de craindre qu’elle se termine. Son potentiel paraît infini. Sarah Dessen  

Ecrire

Ecrire, c’est affirmer un point de vue. N’importe quel sujet, que ce soit le sport ou, mettons, le cinéma, peut fonctionner comme une métaphore du monde. Lauren Beukes      

Molière

Molière était un révolté au 17e siècle. Chacun doit sentir en lui son Molière, ça veut dire laisser de côté ceux qui vous pourrissent la vie et avoir le courage de dire la vérité, de s’avouer ses défauts et ses échecs, et en même temps rebondir. Francis Huster