Survivre

Nous autres vivants sommes emplis par les rumeurs de nos fantômes. Notre chair et la matière de notre âme résultent de combinaisons moléculaires et du tissage complexe de mots, d’images, de sensations, d’instants, d’odeurs, de scènes liés à celles et ceux que notre existence nous a fait côtoyer de façon passagère ou durable. Poursuivre sa […]

La sérénité

Notre monde essaye de nous arnaquer en nous faisant croire que l’urgence est partout. La sérénité consiste à refuser les fausses urgences. Elle n’est pas une dérobade face au réel, juste un outil de sagesse et de discernement. Christophe André

Périodes de la vie

Il est des périodes dans la vie qui nous marquent à jamais, des saisons ou des journées qui déterminent notre personnalité si totalement que c’est à l’aune de ces moments-là que le reste de notre existence se mesure, tout comme il existe peut-être une seule photo de nous à avoir saisi notre véritable moi. Chris […]

Faire de l’art

Une oeuvre d’art, ce n’est pas comme une équation mathématique : aucune solution ne doit être trouvée puisqu’il n’y a pas de solution. L’oeuvre est une expérience et l’expérience naît d’un manque de savoir. Ce n’est pas le savoir qui donne le désir de la réaliser mais son contraire. Celui qui a des idées très […]

L’amour s’écrit

L’amour va surtout se vivre, mais s’écrire le plus souvent pour pouvoir se dire. Les lettres et les déclarations d’amour constituent certainement le fonds littéraire le plus riche de l’humanité. Des trésors cachés gisent loin des regards, au fond des malles et des tiroirs, ou dans des enveloppes jamais envoyées, ils attendent des yeux et […]

Les livres

Le problème, avec les livres, c’est qu’ils n’obéissent pas à leur auteur. On choisit un héros et voilà qu’un personnage secondaire brigue le premier plan, on construit une histoire mais une demi-page d’écriture s’empresse de la déconstruire. Agnès Desarthe

La vérité

La vérité est dans les détails, dans les plus insignifiants détails. Agnès Desarthe

La voix du livre

De certains livres on dirait qu’ils vous ont choisi. Dès la première phrase, le coeur vous bat. Vous entendez une voix vous dire : “Tu veux être mon ami ? ” C’est la voix du livre. Vous en pleureriez. Vous avez trouvé quelqu’un et ce quelqu’un est un livre, quelqu’un pour vous protéger. Erik Orsenna