Réel insupportable

La poésie est désuète pour ceux qui sont gavés, mais quand le réel est insupportable, elle prend la valeur d’une arme de survie.
Boris Cyrulnik

Essaie encore !

La sœur…

J’ai croisé la sœur immonde. Elle s’agitait avec des mots si fétides. Mon âme s’est amusée d’une telle agitation.

Didier Celiset

Attendre et espérer

N’oubliez jamais que, jusqu’au jour où Dieu daignera dévoiler l’avenir à l’homme, toute la sagesse humaine sera contenue dans ces deux mots : attendre et espérer
Alexandre Dumas

Médisances

La moitié du monde prend plaisir à médire, et l’autre à croire les médisances.
Charles Dufresny

La pensée et le langage

Pour que la pensée devienne distincte, il faut bien qu’elle s ‘éparpille en mots : nous ne nous rendons bien compte de ce que nous avons dans l’esprit que lorsque nous avons pris une feuille de papier, et aligné les uns à côté des autres des termes qui s’entrepénétraient. .. . La pensée qui n’est que pensée, l’œuvre d’art qui n’est que conçue, le poème qui n’est que rêvé ne coûtent pas encore de la peine ; c’est la réalisation matérielle du poème en mots, de la conception artistique en statue ou tableau, qui demande un effort.
Henri Bergson