Les croyances

Les croyances sont des petites traces de fortune qui permettent de conjurer l’abîme et de se donner l’impression d’avancer…

Patrick Chamoiseau

La bêtise

La bêtise ne prend un sens qu’éclairée par une intelligence qui la pourchasse.
Georges Perros

L’instant

L’instant n’est qu’un chamboulement physique, c’est déjà le geste accompli, le désir assouvi, le « rien » du présent qui s’assimile au passé et s’accouple à l’avenir.
Dominique Blondeau

La décadence

Un écrivain est la seconde chance de l’humanité. Lorsque la décadence menace de se généraliser, le verbe durcit le ton et rappelle le cheptel à l’ordre.

Yasmina Khadra

Panne de rimes

Je suis en panne de rimes !
quelle chose ridicule
Et douloureuse
à la fois…
J’avais pourtant
au départ
fait mon plein
De rimes
sinon riches
Tout au moins
convenables
Et sachant se tenir
De manière possible
au bout des phrases…
Et puis brusquement
au détour d’une ligne
Plus rien !
La panne sèche quoi
qui vous laisse pantois,
Le stylo inquiet
Les yeux dans le vague
Et le vague dans le cerveau !
Ah ! Monsieur Jean Zay,
Pourquoi
ne faites-vous pas installer,
Tout au long
Des routes
Que fréquente le poète,
Des distributeurs de rimes
Où, moyennant quelques
[décimes,
On trouverait
De l’alexandrin-tourisme
Ou du super-distique ?
Je suis en panne de rimes.
Quel pêcheur de lune
Viendra me dépanner ?
Vais-je être contraint
De rentrer chez moi
En prose ?
S.O.S.
S.O.S.
Une rime à amour
Et une à bonheur
Sauverait mon honneur.
S.O.S S.O.S…

Pierre Dac

La vanité

La vanité est de petite taille, mais elle a des talons qui font du bruit.

Anne Barratin

Les poètes

Les poètes sont des gens qui sont, ou se croient chargés de nommer les choses, d’épeler l’univers.

Paul Gadenne

Les phrases s’agitent

Il faut que les phrases s’agitent dans un livre comme les feuilles dans une forêt, toutes dissemblables en leur ressemblance.
Gustave Flaubert

L’œuvre et l’écrivain

Les moyens et la fin se conditionnent mutuellement dans l’écriture : style, vision du monde et tempérament sont les aperçus d’une même réalité, celle qui fait l’œuvre et l’écrivain.
Georges Picard

Le lyrisme

Le monde s’était rétréci pour moi jusqu’à devenir une feuille de papier contre laquelle je me jetais de tout le lyrisme exaspéré de l’adolescence.

Romain Gary