Tourner la page

Tu sais, parfois, c’est difficile de tourner la page quand le chapitre d’avant était joli et qu’on trouve injuste de devoir en lire un nouveau. Agnès Ledig

L’amour

L’amour, dans l’anxiété douloureuse comme dans le désir heureux, est l’exigence d’un tout. Il ne naît, il ne subsiste que si une partie reste à conquérir. On n’aime que ce qu’on ne possède pas tout entier.  Marcel Proust

Votre liberté

N’attendez pas qu’on vous dise ce que vous devez penser. Réfléchissez par vous-même sans aucune influence extérieure. Et si vous vous trompez ce n’est pas grave, même vos erreurs vous définissent. Au moins que ce soit les vôtres et non celles des gens qui voudraient penser à votre place ! Utilisez votre liberté, sinon vous […]

Rien n’est loin

Les résistances pratiques sont des illusions d’optique. Rien n’est loin. Rien n’est vraiment incontournable. Tout, ou presque, est à portée. Murielle Magellan

Les sanglots

Tu m’as enseigné l’alphabet de douleur Je sais lire maintenant les sanglots. Ils sont tous faits de ton nom. Louis Aragon

Un état d’écriture

L’urgence est un état d’écriture qui ne s’obtient qu’au terme d’une infinie patience. Jean-Philippe Toussaint

Rire avec quelqu’un

Rire avec quelqu’un a un effet rassurant. C’est un peu la même sensation que lorsqu’on tient un drap par les deux bouts et que les plis disparaissent comme par enchantement. Sûr que les plis vont se reformer, mais ça ne fait rien. Le drap est bien lisse et c’est agréable. Hiromi Kawakami

Vivre

C’est une drôle de question, d’ailleurs, tu fais quoi dans la vie ? Vous l’a-t-on déjà posée ? C’est une question qui vous donne la réelle impression que le seul fait de vivre ne suffit pas ; elle met la vie en minorité, si l’on peut dire, elle la relègue au deuxième rang, comme si […]

Un être cher

Quand un être cher disparaît on meurt aussi un peu soi-même. Hiromi Kawakami

Illusions

Jamais autant qu’aujourd’hui on n’a demandé à la littérature d’être sans illusions et jamais cependant le danger n’a été plus grand de s’illusionner sur cette absence d’illusions. Yasunari Kawabata