L’orgueil

Il est beau d’être un grand écrivain, de tenir les hommes dans la poêle à frire de sa phrase et de les y faire sauter comme des marrons. Il doit y avoir de délirants orgueils à sentir qu’on pèse sur l’humanité de tout le poids de son idée. Mais il faut, pour cela, avoir quelque…Continue reading L’orgueil

Joie et tristesse

Il ne faut pas avoir vécu bien longtemps pour pouvoir tirer de justes conclusions à propos du bonheur. Je me moque, d’un rire égal et superbe, de la joie comme de la tristesse. Je sais que la joie est immanente, que, quoi que je fasse, je devrai toujours en repousser les assauts réguliers comme le…Continue reading Joie et tristesse

Le hasard

Les personnes qui croisent votre route ne sont jamais là par hasard pour vous, comme vous ne l’êtes pas pour elles. Il y a toujours un sens à leurs paroles, leur présence, leurs actions, qui orienteront votre vie un peu ou radicalement, sans même parfois que vous ne vous en rendiez compte. Et souvent d’ailleurs,…Continue reading Le hasard

Les vertus

Notre grande erreur est d’essayer d’obtenir de chacun en particulier les vertus qu’il n’a pas, et de négliger de cultiver celles qu’il possède. Marguerite Yourcenar

Privilège des artistes

Les mots n’ont pas toujours besoin d’une destination.   On les laisse s’arrêter aux frontières des sensations.   Errant sans tête dans l’espace du trouble.   Et c’est bien le privilège des artistes : vivre dans la confusion.   David Foenkinos

Les questions

Les questions les plus intéressantes restent des questions. Elles enveloppent un mystère. A chaque réponse, on doit joindre un “peut-être”. Il n’y a que les questions sans intérêt qui ont une réponse définitive. Eric-Emmanuel Schmitt

Le silence

En moi un immense silence, qui ne cesse de croître. Tout autour, un flux de paroles qui vous épuisent parce qu’elles n’expriment rien. Il faut être toujours plus économe de paroles insignifiantes pour trouver les quelques mots dont on a besoin. Le silence doit nourrir de nouvelles possibilités d’expression. Etty Hillesum

Des mots

Je voudrais n’écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer ce silence. En réalité les mots doivent accentuer le silence. […] les mots ne devraient servir qu’à donner au silence sa forme et ses limites. Etty Hillesum

Pulsion de vie

Le seul endroit sur terre dont je peux revendiquer l’appartenance est le périmètre de ma peau. C’est là le seul, le vrai lieu qui est mien. Et le désir qui le hante, l’appétit, la souveraine pulsion de vie, me rappellent à chaque instant ses contours, ses reliefs, sa présence. Loo Hui Phang

Le monde

Les hommes et les poissons ont ceci en commun que les grands hommes et les grands poissons ont tous disparu. On voit bien que le monde n’est pas fait pour eux. Gao Xingjian