De grands rêves

J’ai fantasmé pour combler les lacunes de mon existence, compris que l’être humain peut faire de grands rêves sur un petit oreiller. J’ai continué, ivre de désir et de l’espoir qui pousse la sève jusqu’aux rameaux desséchés de la création. Et puis j’ai aimé et j’ai même été heureux, un temps. Bergsveinn Birgisson

En voyage

Je suis en voyage, me suis-je dit. Je n’ai plus d’identité. Celle-ci disparaît quand on est loin de chez soi. On n’a pas de travail, pas de domicile, pas de livres sur des étagères qui permettraient aux gens de savoir ce que vous lisez et qui vous êtes. Personne ne connaît vos amis, ni les…Continue reading En voyage

Les Contemplations

Le firmament est plein de la vaste clarté ; Tout est joie, innocence, espoir, bonheur, bonté ; Le beau lac brille au fond du vallon qui le mure ; Le champ sera fécond, la vigne sera mûre ; Tout regorge de sève et de vie et de bruit, De rameaux verts, d’ azur frémissant, d’…Continue reading Les Contemplations