Mythe majeur

Ce qu’il y a de mieux dans ce monde, de plus beau, de plus excitant, ce sont les commencements. L’enfance et les matins ont la splendeur des choses neuves. L’existence est souvent terne. Naître est toujours un bonheur. Il y a dans tout début une surprise et une attente qui seront peut-être déçues mais qui…Continue reading Mythe majeur

La jeunesse

N’être personne, se faufiler à travers le monde, flâner dehors et en soi-même sans consigne, jouir de tant de loisir, de tant de solitude qu’on accorde toute son attention à tout, s’intéresser aux moindres nuances du ciel et de son propre cœur, frôler l’ennui, le déjouer : je n’imagine pas de condition plus favorable, quand…Continue reading La jeunesse

Nos cœurs

On devrait vider nos cœurs comme on vide une vieille malle. Se débarrasser des tristesses qui débordent, des regrets trop poussiéreux qui embrument nos lendemains. On devrait décorer nos cœurs de couleurs vives et chaudes, oublier le gris des années de pluie et accrocher un soleil au-dessus de nos portes. Chaque matin, poser notre main…Continue reading Nos cœurs

L’espoir

On exagère toujours. On joue à se dire que c’est fini. On écoute un air essoufflé de flûte indienne. On vit seule, pour se prouver que l’on peut. Mais on regarde un étranger comme si c’était encore possible. Et je vous ferais remarquer que je sais aussi ceci : il ne suffit pas d’être malheureux…Continue reading L’espoir

Une rencontre

Pour qu’il y ait rencontre, il faut que l’autre soit signifiant, qu’il porte sur son corps les indices et les signaux qui nous font signe. On peut très bien bousculer quelqu’un et lui demander “pardon” sans le voir : ce sera un simple croisement. Mais si l’on peut repérer, parmi toutes les personnes présentes, celui…Continue reading Une rencontre

Le bonheur

Ne cours pas après le bonheur, il est derrière toi ! Ce proverbe tibétain met l’accent sur l’inaccessibilité du bonheur en même temps que sur le regret d’un passé à jamais révolu. Chacun s’aperçoit que les moments heureux l’ont effleuré sans qu’il y prenne garde, sans qu’il s’en rende compte. Françoise Gründ

La Vérité

La rue a ceci de remarquable. On y apprend souvent ce que les puissants ignorent encore. Comment expliquer que le bon peuple sache tout, y compris ce que l’on tente de lui cacher ? Eh bien ! C’est que l’air de la rue contient plus que du vent et, dans le brouhaha de tapages, de…Continue reading La Vérité

La gratitude

Une des plus belles définitions de la gratitude que je connaisse est celle du philosophe André Comte Sponville, qui écrit ” La gratitude se réjouit de ce qu’elle doit, quand l’amour-propre préférerait l’oublier.” Je suis heureux de devoir quelque chose aux autres, parce que, au fond, c’est merveilleux que les autres m’aient donné ce “quelque…Continue reading La gratitude

En balade

Nous sommes tous en balade de par le monde, tous en quête de belles histoires. Fulvio Ervas

La transcendance

Creuser vers la profondeur du dedans, c’est affronter les défis du dehors. Plus on gravit la transcendance sans nom, plus on appréhende en soi le sans fond. François Cheng