Echos

On n’a jamais que des fragments de ce qui se passe dans le coeur et dans la tête des gens, des échos. Francis Dannemark

Les mots

Je me suis longtemps nourri de mots : c’est à travers eux que j’ai grandi, aimé, et que je suis devenu plus complet, plus consistant, vivifié et relié enfin à une communauté humaine qui m’acceptait. Jacques Salomé

Intimité

Le vrai plaisir du roman tient en la découverte de cette intimité paradoxale : L’auteur et moi… La solitude de cette écriture réclamant la résurrection du texte par ma propre voix muette et solitaire. Daniel Pennac

Le grand tourment

Le grand tourment de l’existence vient de ce que nous sommes éternellement seuls, et tous nos efforts, tous nos actes, ne tendent qu’à fuir cette solitude. Guy de Maupassant.

Le temps

La prochaine fois que je viendrai au monde ici je transcrirai chaque minute dès le début. Je n’en consommerai pas une seule sans réfléchir d’abord, et le cas échéant j’arrêterai le temps afin qu’il attende ma décision. Penthi Holappa

Nostalgie

Je transforme tout ce que je vis en nostalgie, non pas parce que je suis nostalgique, mais parce que je vis tout du point de vue de ma future vieillesse. David Foenkinos

Le funambule

En vérité, le poète, le vrai poète, possède l’art du funambule. Écrire, c’est avancer mot à mot sur un fil de beauté, le fil du poème, d’une œuvre, d’une histoire couchée sur un papier de soie. Écrire, c’est avancer pas à pas, page après page, sur le chemin du livre. Le plus difficile, ce n’est…Continue reading Le funambule

Le bonheur

Je connais des gens malheureux parce qu’ils ont un an de plus ou des choses de ce genre. Le bonheur pris comme un but se détruit à pleins bords. Il coule à pleins bords chez ceux qui ne cherchent pas la satisfaction. Marcel Proust

Exister

Tout ce qui est immatériel a la prétention de devenir matériel. Les esprits rêvent de devenir des gens. Les idées rêvent d’être prononcées par des bouches ou écrites dans des livres. Les fantômes en ont marre de voler et de traverser les murs, ils souhaitent pouvoir s’asseoir, marcher, dormir, souffrir dans leur chair. Ils veulent…Continue reading Exister

L’acte d’écrire

Mais je ne suis pas de ces écrivains qui, d’avance, savent ce qu’ils vont faire. Je ne prends jamais de notes et je travaille toujours comme ça : l’acte d’écrire est un voyage dans l’inconnu. Je vais où je peux. Marguerite Duras