Le solitaire

Le solitaire est donc effectivement quelqu’un qui peuple sa solitude d’une altérité. Il a besoin d’une altérité pour s’éprouver comme une identité, car s’il perd cette altérité il n’est plus rien. Marie de Solemne

L’écriture, le lien

L’écriture est le seul témoignage possible. Elle invente cet espace vierge où l’être humain ne se rejoint jamais ; cet espace où il y a rupture d’identité entre le « je » vécu et le « je » pensant. L’écriture doit faire le lien, elle invente le lien, c’est là sa nécessité, son essence, sa […]