Matisse parle

Je défais dans mes mains toutes les chevelures Le jour a les couleurs que lui donne mes mains Tout ce qu’enfle un soupir dans ma chambre est voilure Et le rêve durable est mon regard demain Toute fleur d’être nue est semblable aux captives Qui font trembler les doigts par leur seule beauté J’attends je […]