Ce besoin d’histoires

Seul(e) chez soi avec des souvenirs, des espoirs, des regrets, parfois seul(e) même avec l’autre qui ne fait plus attention à vous, on peut toujours écrire, cela soulage, cela libère…

Extraits de mon spectacle

Le besoin de raconter est un besoin fondamental. Parfois on raconte n’importe quoi pour qu’une personne vous écoute.

L’écriture me donne ce supplément d’énergie, de passion. Et la nostalgie devient un soutien, une armature.

Laisser un commentaire