Ce besoin d’histoires

 Extrait de mon livre paru en 2009

Les gens ont besoin de parler. Cela correspond à ce désir naturel d’être le personnage central, de briller sous le feu des projecteurs. De la naissance à la fin du voyage, on a cette envie de se retrouver au devant de la scène. Mais c’est latent, enfoui en nous, retenu, inconscient.Nous rencontrons les personnes qui nous ressemblent. J’ai plutôt connu des gens sincères. Pas d’esbroufe, pas de mensonges, simplement du vécu avec des combats. Cela me stimule de rencontrer ces êtres qui ont livré des batailles. Gagnants ou perdants, ils ont rempli leur vie.

Les histoires que l’on transmet dans une famille, c’est important. Il faut assumer cette hérédité et surtout ne pas fuir cette transmission. Nous avons un destin et ce qui se greffe aussi, nos racines. Il faut avancer avec cela.

Un commentaire sur “Ce besoin d’histoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.