Obsession

 » Chaque écrivain raconte toujours une même obsession  »  Umberto Eco

Un commentaire sur “Obsession

Laisser un commentaire