Silences immuables

 » Il existe des silences immuables, fixés dans une rigidité définitive : silence des maisons abandonnées, des grandes étendues désertes, des êtres qui n’ont plus rien à se dire  » 

Anne Bernard romancière


 

Laisser un commentaire