Certains jours

Certains jours, je redoute le silence. Certains jours, je n’ai plus envie d’écrire. Et certains jours, j’écris avec des flots de douleur, de nostalgie ou la tornade dans mon coeur. J’écris avec des barrages, des défis, le dépit, la dissidence dans ma tête.

Didier

Laisser un commentaire