Fidèle

Je suis fidèle à cette partie de moi, abritant mes convictions. Je suis aussi fidèle en amitié, en amour. Vous allez bondir ! En amour ! Et pourquoi pas ! Bien sûr, on banalise les écarts, le libertinage. Certains  ne conçoivent plus leur vie sans une liaison.  C’est dans l’air du temps !  Je suis un résistant sans doute.  Ce relâchement de la morale est devenu  quasiment un mode de vie.  Je répète sans  cesse qu’il faut avoir une vision de son parcours. 

Mariés,  nous devrions intégrer à haute dose, le  respect !  Je reste cramponné à l’idée du choix. La solitude offre la liberté. Tous les excès sont envisageables. Mais si  l’on opte pour la vie à deux, l’amour s’infiltre avec l’inévitable composante morale. J’observe, je cerne ce monde autour de moi  avec ces histoires de maîtresses, certaines attendant durant des années que leur statut se mue en celui d’épouse, d’autres escomptant que ces hommes mariés brisent leur couple pour les rejoindre. Je ne juge pas. L’amour mène si vite à la déraison. Mais tant de crédulité, de mensonges, de comédie !

Didier

Un commentaire sur “Fidèle

Laisser un commentaire