Ma muse

Ma muse a atterri dans ma solitude, un jour de grisaille…Avec sa bouche dessinée pour être ardemment embrassée, avec son regard comme un territoire de feu, de tempêtes, de larmes, de tristesse, avec son âme et ses fragments de souffrances, ses perles, ses volcans, ses oasis, ses sources de tendresse, elle m’a donné l’énergie pour écrire mon nouveau roman.

Didier

Laisser un commentaire