Instinctivement

  » On se protège instinctivement. On ne voit et n’entend que ce qu’on peut supporter  »  Madeleine Ferron romancière    

Singulière rencontre

Je dînais dans un restaurant italien. Une femme s’est approchée de moi. Ses yeux bleus semblaient imprégnés de générosité, de blessures, de magnétisme. Elle m’a simplement dit :  » Ne baissez pas les bras ! Ne baissez jamais les bras !  » Curieux ! Je venais de traverser un moment de fêlure, de désarroi. Didier