Si belle

Si belle, fragile, obstinée aussi,…chaque nuit je me perds habilement entre son âme et son corps…jusqu’à l’aube.
Didier

Laisser un commentaire