En écrivant

En écrivant, mon angoisse, filandreuse, s’enroule autour de la nostalgie et scelle un élan jusqu’au matin…
Didier

Laisser un commentaire