Passages

Chaque nuit, les mots viennent arpenter les passages alambiqués de ma solitude
Didier

2 commentaires sur “Passages

  1. il n’est pas sage la nuit de raffiner l’essence de ses mots, avec les étoiles la solitude se couvre d’un épais manteau d’amertume.

  2. il n’est pas sage la nuit de raffiner l’essence de ses mots, avec les étoiles la solitude se couvre d’un épais manteau d’amertume.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.