D’où viennent ces mots ?

De nos plaies, de nos illusions, de nos silences, de nos vertiges, de nos abîmes…
Didier Celiset

Laisser un commentaire