A leur place

A leur place, que feriez-vous ? Vous êtes à la place de ceux qui observent, tancent, vilipendent sans solution, sans pertinence…la meilleure place pour ironiser, railler à l’excès, caricaturer…A la place des uns, à la place des autres, à la place de ceux qui tentent, échouent ou gagnent, que feriez-vous ? Du côté de l’imagination ou du côté du persiflage, l’impatience seule, est à sa place.

Didier Celiset

Laisser un commentaire