Le mot

Le mot se pose, un peu secoué, sur un fragment du passé

Didier Celiset

Laisser un commentaire