Blondes

J’aime les blondes. J’ai toujours aimé les blondes. Pourquoi ? Permettez moi d’esquiver la réponse. Mais les blondes n’ont rien de plus que les rousses, les brunes et autres…simplement, je ressens l’émanation d’un impalpable magnétisme à l’intangible source…

Didier Celiset

Laisser un commentaire