Son silence

Son silence comme une violence, comme une parenthèse, son silence comme une page à peine tournée, comme une ardeur détournée, son silence comme une déchirure en flots, comme une étendue d’inhibitions, son silence comme un vol au dessus des éclats d’amour

Didier Celiset

Laisser un commentaire