Et si

Et si s’éparpillent mes erreurs, qu’importe ! Et si s’esquivent mes regrets, et alors ! Et si le temps me cerne de nostalgie, après tout !
Didier Celiset

Laisser un commentaire