Madeleine écrit une certaine vie

Elle se réfugie dans un café désuet du 12ème arrondissement, non loin du Viaduc des arts. Elle est là, gravant la vie sur la page blanche, la vie, vraie, stressée, rituelle, la vie heureuse, excédée, esquintée, la vie de ces clients, inconnus, qui passent. Madeleine écrit une certaine vie…

Didier Celiset

 

Laisser un commentaire