Il faut de l’amour

Il faut de l’amour, il faut le frôlement des peaux et l’échange des fluides, pour vivre. Il faut s’engouffrer dans le désir de l’autre pour s’aimer soi-même un peu. Il faut pouvoir se perdre dans d’insondables regards pour exister ailleurs que dans sa peau.
Bruno Descamps 

 

2 commentaires sur “Il faut de l’amour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.