La destinée

La destinée est un cheval rétif. Impossible de savoir quand elle va se cabrer. Les uns préfèrent ne pas se rebeller et lâchent les rênes, d’autres au contraire tentent de la soumettre. Peu réussissent à la chevaucher. Encore moins s’en rendent maîtres.

Andreï Dyakov

Laisser un commentaire