La logique et l’affectif

On sait que notre cortex s’organise autour de deux polarités : le cerveau droit est le plus intuitif, le plus émotionnel, le plus artistique aussi ; le gauche est celui de la rigueur, de la rationalité, de la logique. En nous tous coexistent ces deux cerveaux, nous sommes tous « homo sapiens demens », pour reprendre la formule lancée par Edgar Morin. Le génie de l’homme, dit-il, « est dans l’intercommunication entre l’imaginaire et le réel, la logique et l’affectif, le spéculatif et l’existentiel, l’inconscient et le conscient,le sujet et l’objet.

Frédéric Lenoir

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.