Un poème sur toi

Tu es le temps
et la poésie de la poésie
t’apporte des nouvelles incertaines.

Le temps n’existe qu’en toi
et tu es son écho.

Ton propre temps tu le relances
où que tu ailles ou n’ailles pas.

Les nuages portent ton message
et la mer le reflète.

La terre et la mer te gardent
dans leurs rêves
car le néant n’a jamais existé.

Tu es la sensibilité du vrai
et du réel
et tu triomphes sur l’illusion que tu n’es rien
dans une mondialisation
qui ne t’intéresse pas.

Tu es la culture les rêves et l’espoir.
Tout est en toi tu es tout.

Jón frá Pálmholti

Laisser un commentaire