Perception d’une langue

On peut percevoir une langue sans la connaître, par sa musique, par un simple détail. On peut aussi y trouver des échos à son propre idiome. Et cela peut servir d’appui à une rêverie personnelle qui nous tire de nos habitudes de parole et nous emmène vers un ailleurs. La difficulté, les différences peuvent même ajouter un degré de plaisir.

Alain Rey

2 commentaires sur “Perception d’une langue

Laisser un commentaire