Fous d’amour

Oui, nous étions fous d’amour. Fous d’amour, ça ne suffit pas. Il faut qu’en plus des corps les âmes se parlent, s’aiment, se répondent. Dans une fluidité absolue, sans retenue. 

Caroline Bongrand

Un commentaire sur “Fous d’amour

Laisser un commentaire