Idées sociales

Les idées sociales de Proudhon, de Kropotkine et de Bakounine correspondaient à ma nature et je les ai adoptées. Dire que je les ai suivies au pied de la lettre, c’est une autre histoire ! Il s’est trouvé qu’ils étaient anti-étatistes, ça me convenait assez. Ils n’étaient pas très partisans de l’armée, ça me convenait assez. Ils n’étaient pas très partisans de l’exploitation de l’homme, ça me convenait assez. Ils étaient partisans de l’égalité sociale, ça me convenait aussi. Ils étaient partisans d’une certaine indépendance de l’individu en face de la société, ça me convenait tout à fait. Alors, j’ai adopté ces idées, parce que je n’en ai pas trouvé de meilleures.

Georges Brassens

2 commentaires sur “Idées sociales

Laisser un commentaire