Traits, courbes, ombres

Mes pensées se font brume. S’effilochent tel du coton. Se perdent dans le labyrinthe de mon cerveau. Je ne vois plus que des traits. Des courbes. Des ombres. Des points de lumière. Des coups de crayon sur le papier.
Nathalie Le Gendre

Un commentaire sur “Traits, courbes, ombres

Laisser un commentaire