La providence

Nous rabaissons trop la providence quand, par dépit de ne pouvoir la comprendre, nous lui prêtons nos idées.

 Fiodor Dostoïevski 

 

Laisser un commentaire