Notre nature profonde

Personne n’est réellement ce qu’il a l’air d’être. Pourtant on veut tous être des gens bien, perçus et estimés, aimés pour ce que l’on est. Un sacré paradoxe qui nous oblige à faire semblant, à camoufler notre nature profonde, nos faiblesses de même que certaines de nos forces inavouables ou de nos horreurs les plus intimes.
La plupart des gens croient être honnêtes et vrais avec eux-mêmes comme avec les autres. C’est plus facile. Ça fait moins mal. Mais au final on a tous quelque chose à cacher.
Anne Plichota

Laisser un commentaire