Un certain réconfort

Dans les périodes difficiles de ma vie, griffonner des phrases – dussent-elles n’être lues par personne – m’apporte le même réconfort que la prière au croyant : par le langage, je dépasse mon cas particulier, je communie avec toute l’humanité.
Simone de Beauvoir

Laisser un commentaire