S’aimer

S’aimer ne s’apprend pas en le désirant. Il faut y mettre du sien et du temps. Or, l’urgence d’être aimé peut facilement court-circuiter la besogne. On se précipite tête baissée dans une relation amoureuse alors qu’on arrive à peine à se supporter. On demande implicitement à l’autre de compenser nos faiblesses et de combler un gouffre sans fond. Et on s’étonne que la relation ne soit pas harmonieuse ! Le plus fréquent, c’est quand chacun des éléments du couple exige de l’autre cet amour qu’il n’arrive pas à éprouver pour lui-même.
Marie Laberge

Laisser un commentaire