Le soleil se lève

Le soleil émerge de la mer.
La surface de l’océan est rouge acajou.
Le ciel violet foncé.
Les deux couleurs s’illuminent, si lentement que nous ne le percevons pas, mais nous sentons combien notre esprit devient de plus en plus clair à chaque minute, jusqu’à ce qu’il nous abandonne, aspiré par un rayon qui s’est formé sur la mer étale, se précipite à une vitesse vertigineuse dans cette boule d’or rouge en fusion.
Le bonheur emplit nos coeurs.
(…) Le matin est doux et délicieux.
Puis le soleil se lève, majestueux, comme un prince de conte de fées qui s’éveille d’un enchantement.
Le fjord et les montagnes deviennent des pierres précieuses.
Nous sommes comme hypnotisés, osons à peine respirer tant que se déroule ce somptueux spectacle de création du monde.
Enfin je bouge la tête, regarde la campagne vers l’intérieur du fjord, vois la citadelle des elfes flamboyer, notre maison orange près de l’estuaire et mon linge sur les fils, jaune doré et enjoué.
Kristín Marja Baldursdóttir

Laisser un commentaire